Liège 2017-18, la saison de tous les défis

Par Christophe Rizoud | mer 19 Avril 2017 | Imprimer

Fidèle à sa politique, la prochaine saison de l'Opéra royal de Wallonie reste arrimée pour l'essentiel au grand répertoire italien. Mais les distributions annoncées compensent par leur audace ou leur prestige ce que la programmation peut avoir de prévisible. Ainsi la première Norma de  Patrizia Ciofi aux cotes de Gregory Kunde (inoubliables Luisa et Rodolfo dans Luisa Miller sur cette même scène en 2014) ; ainsi une Donna del Lago importée de Pesaro (Michele Mariotti, Damiano Michieletto, Salome Jicia, Maxim Mironov...), ainsi l'inusable Leo Nucci dans Macbeth avec pour partenaire Tatiana Serjean, la Lady adoubée par Riccardo Muti ; ainsi La Favorite avec Celso Albelo et Sonia Ganassi ou, encore moins fréquent, Le domino noir d'Auber confié notamment à Anne-Catherine Gillet et Cyrille Dubois (repris en avril 2018 à l'Opéra Comique avec Patrick Davin toujours mais à la tête de l'Orchestre philharmonique de Radio France) ; ainsi Le nozze di Figaro dirigé par Christophe Rousset et Carmen ainsi que Manon Lescaut par la nouvelle chef principale attitrée, Speranza Scappucci (interviewée dernièrement par Catherine Jordy)... Soit neuf grands spectacles, dont huit nouvelles productions : peu de grandes maisons d’opéra peuvent en dirent autant. Plus d'informations sur operaliege.be.

Partager