Operalia 2015 : Julien Behr crée la surprise

Par Christophe Rizoud | ven 17 Juillet 2015 | Imprimer

Pour la première fois de son histoire, la finale d’Operalia, le concours international de chant créé par Placido Domingo en 1993 dans l’intention de lancer la carrière des jeunes chanteurs d’opéra les plus prometteurs, aura lieu au Royal Opera House de Londres. Parmi les onze finalistes de l’édition 2015*, figure – ô surprise – Julien Behr. « O surprise » parce que la carrière du ténor français semble déjà bien lancée. Il interprétait Tamino dans La Flûte enchantée à l’Opéra Bastille pas plus tard que le mois dernier et son agenda pour la saison à venir s’annonce déjà chargé : Mercure dans Platée à Paris à la rentrée, Ernesto dans Don Pasquale à Rennes pour les fêtes de fin d’année, Nadir dans Les pêcheurs de perles à Nuremberg, Don Ottavio dans Don Giovanni à Cologne, entre autres... Autre finaliste notable : la soprano norvégienne, Lise Davidsen qui revient les bras déjà chargés de palmes de la 34e édition de l'International Hans Gabor Belvedere Singing Competition. Le nom des lauréats des sept prix en jeu (1er, 2e, 3e, Birgit Nilsson, Zarzuela, public et Cuturarte) sera annoncé par Placido Domingo lui-même, dimanche prochain 19 juillet, à l’issue du concert de gala retransmis en direct sur medici.tv.

* Kiandra Howarth (soprano, 25 ans, Australie), Julien Behr, (ténor, 32 ans, France), Darren Pene Pati (ténor, 27 ans, New Zealand), Lise Davidsen (soprano, 28 ans, Norvège), Ioan Hotea (ténor, 25 ans, Roumanie), Bongani Justice Kubheka (baryton-basse, 24 ans, Afrique du Sud), Noluvuyiso Mpofu (soprano, 26 ans, Afrique du Sud), Hye Sang Park (soprano, 26 ans, Corée du Sud), Andrea Carroll (soprano, 25 ans, USA), Tobias Greenhalgh (baryton, 26 ans, USA), Edward Parks (baryton, 31ans, USA)