Verdi et Puccini cadenassés par leurs héritiers

Par Christophe Rizoud | mer 16 Mars 2016 | Imprimer

Le magazine mensuel Classic Voice publie une lettre signée par cinquante personnalités de premier plan (dont pas mal de chanteurs et de chefs d’orchestre – voir ci-dessous) demandant au ministre italien du patrimoine culturel d’autoriser l'accès scientifique aux archives de Giuseppe Verdi et de Giacomo Puccini. Ces deux fonds privés importants – l'Archivio Verdi à Sant'Agata (Piacenza) et l'Archivio Puccini à Torre del Lago (Lucca) – appartiennent aux héritiers des deux compositeurs qui en refusent la consultation. De nombreux manuscrits importants, fondamentaux même pour étudier et comprendre comment certains chefs d’œuvre ont été composés, sont stockés dans ces archives. Mais sans accès, il est impossible de connaître précisément leur contenu et surtout de s’assurer qu’ils sont correctement conservés. Ce n’est pas la première fois que les ayants droit d’hommes célèbres, pensant sans doute protéger leur mémoire, empêchent ainsi l'accès à des informations clés mais s’agissant de deux figures majeures de l’opéra italien, comment ne pas s’indigner ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.