Un jour, une création : 26 décembre 1867, une jolie fille de 150 ans.

Par Cédric Manuel | mar 26 Décembre 2017 | Imprimer

Comment faire pour sauver (une fois de plus) un théâtre lyrique de la ruine ? Puiser dans les histoires qui feront courir le public, avec tout ce qu’il faut de paillettes pour le retenir durablement. C’est peu ou prou à  cette recette que pense Léon Carvalho, directeur – précisément – du Théâtre lyrique depuis dix ans lorsqu’il demande au jeune Georges Bizet de composer une nouvelle œuvre destinée à redorer le blason de sa salle face à la concurrence de l’Opéra et de l’Opéra-Comique.  Pour éviter toute déconvenue, il demande à des librettistes chevronnés, Henri Vernoy de Saint-George et Jules Adenis, d’adapter un bon vieux roman de Walter Scott, La Jolie Fille de Perth, ou le jour de la Saint-Valentin, paru presque 40 ans plus tôt. Vernoy de Saint-George édulcore tout ce qui pouvait l’être et transforme le roman en bluette sans aspérités, au grand désespoir du jeune compositeur, qui écrit : « Je ne me sers pas des paroles pour composer, je ne trouverais pas une note… ». Il jette pourtant toutes ses forces dans cette œuvre, dont Carvalho veut absolument qu’elle soit représentée avant les oeuvres concurrentes. Après plusieurs retards, le nouvel opéra est enfin créé il y a tout juste cent-cinquante ans, devant une critique aussi enthousiaste pour la musique que railleuse du livret. Au moins Bizet remporte-t-il les suffrages : « La nouvelle partition est de celles qui classent immédiatement leur auteur au nombre des jeunes maîtres avec qui l’avenir devra compter », écrit l’un de ces critiques dès le lendemain de la générale. Mais malgré ce succès, une fois de plus, l’œuvre de Bizet ne parvient pas à rester à l’affiche, dont elle disparaît durablement après un petit tour d’Europe. C’est d’autant plus regrettable que la musique en est fort belle. Il en subsiste néanmoins quelques joyaux, tels cette célèbre sérénade, en bonne place dans le répertoire des ténors. Si vous n’avez pas l’occasion d’écouter la remarquable intégrale dirigée il y a trente ans par Georges Prêtre, avec notamment Alfredo Kraus, June Anderson, Gabriel Bacquier et José van Dam, vous pourrez néanmoins écouter cette fameuse sérénade interprétée par Juan Diego Flórez qui l’a enregistrée avec d’autres airs d’opéras français.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Die Soldaten - Zimmermann - Peter Konwitschny, Marcus Bosch - Nuremberg - 26/04/2018 -
3
Les Pêcheurs de perles - Bizet - Robert Tuohy, Bernard Pisani - Limoges - 22/04/2018 -
2
La traviata - Verdi - Peter Konwitschny, Marcus Bosch - Nuremberg - 22/04/2018 -
2
Tosca - Puccini - David McVicar, Bertrand de Billy - New York - 21/04/2018 -
3
Lohengrin - Wagner - Alain Altinoglu, Olivier Py - Bruxelles (La Monnaie) - 20/04/2018 -
2
The Beggar's Opera - Gay - William Christie, Robert Carsen - Paris (Bouffes du Nord) - 20/04/2018 -
3
Così fan tutte - Mozart - David Robertson, Phelim McDermott - New York - 19/04/2018 -
2
Cendrillon - Massenet - Bertrand de Billy, Laurent Pelly - New York - 17/04/2018 -
2