C  R  I  T  I  Q  U  E  S
 
...
[ Historique des critiques CD, DVD]  [ Index des critiques CD, DVD ]
......
VERDI 

Il Trovatore 

(Fonè 2035-36)



Agréable surprise que cette nouvelle intégrale d'Il Trovatore, enregistrée live en février 2000 au Teatro Regio di Parma! D'autant plus agréable que pour une fois la partition est donnée dans son intégralité. Daniele Callegari, dont la battue est d'une vitalité surprenante pour qui connaît son intégrale de La Traviata, n'a fait aucune concession en ce qui concerne les coupures habituellement pratiquées et a laissé en revanche toute liberté aux chanteurs pour appliquer la tradition vocale de cette ˙uvre (les amateurs de contre-ut seront donc ravis d'apprendre que le di quella pira de Manrico est non seulement chanté avec ses deux couplets mais qu'il est également couronné d'un superbe et interminable contre-ut). Dario Volontè est un Manrico extrêmement vocal qui donne sans compter; la voix est belle même si elle n'évite pas quelques petites nasalités! Fiorenza Cedolins confirme en Leonora qu'elle est l'une de celles avec lesquelles il faudra compter désormais dans le répertoire verdien: beauté de la voix, technique impeccable, justesse de l'engagement, tout y est ! Roberto Servile déploie une voix de plus en plus noire au fil des ans et délivre ici un portrait très sombre du Comte de Luna! Barbara Dever est une Azucena impressionnante sur le plan vocal mais elle se laisse parfois aller à quelques égarements stylistiques bien inutiles dans cette partition! Quant à Enrico Giuseppe Lori, il compose un Ferrando solide et efficace! L'acoustique très chaleureuse du Teatro Regio di Parma contribue à l'atmosphère de fête qui règne dans cet enregistrement !

Un excellent témoignage, de beaucoup supérieur aux dernières versions studio de l'˙uvre !
  


Jérôme Royer
[ Sommaire de la Revue ] [ haut de page ]