Questionnaire de Proust : Olga Peretyatko et Michael Fabiano

Par Christophe Rizoud | lun 04 Avril 2016 | Imprimer

Olga Peretyatko et Michael Fabiano partagent l'affiche de Rigoletto à l'Opéra national de Paris du 9 avril au 24 mai prochains : elle, dans le rôle de Gilda, jeune fille pure et naïve  ; lui en duc de Mantoue, libertin, séducteur et inconséquent. Leurs réponses à notre questionnaire de Proust révélent deux personnalités qui n'ont pas grand chose à voir avec l'opéra de Verdi – heureusement !


La qualité que vous préférez chez un ténor ?

Olga Peretyatko (OP) : le timbre, des notes aigües sûres et libres, exactement comme n'importe quelle autre voix.

Michael Fabiano (MF) : la beauté du timbre.

Celle que vous appréciez chez une soprano ?

OP : voir réponse précédente, le plus pour une soprano étant de disposer d'un medium fruité.

MF : la beauté du timbre.

Votre occupation favorite (à part chanter bien sûr) ?

OP : lire, vivre ma vie.

MF : voler.

Votre idée du bonheur ?

OP : un état d'esprit paisible et joyeux.

MF : une journée remplie d'événements divers et variés.

Quel serait votre plus grand malheur ?

OP : si tout allait toujours comme je le veux !

Votre truc contre le stress

OP : dormir, faire du jogging et du yoga.

MF : ça donne du cholestérol.

Votre livre de chevet ? 

OP : chaque semaine, un nouveau.

MF : les livres sur les guerres des 18e et 19e siècles.

Le chanteur avec lequel vous aimeriez chanter ?

OP : mmm. Il y en a trop ! Tous ! J'ai toujours eu  la chance de chanter avec des partenaires formidables.

MF : trop de noms.

Et la chanteuse ?

OP : ah ! Je suis soprano, alors c'est soit elle, soit moi ! Sérieusement, la même réponse. Elles sont toutes merveilleuses.

MF : trop de noms.

Le meilleur endroit pour chanter ?

OP : une douche.

MF : trop de noms.

Votre opéra favori ?

OP : mmm, Boris Godounov.

MF : Otello.

Votre musicien préféré ?

OP : Carlos Kleiber.

MF : Verdi.

Quel CD écouter sur une île déserte ?

OP : les sonates pour piano de Mozart.

MF : la Symphonie n°6 de Tchaikovski dirigée par Toscanini.

Votre héros dans la vraie vie ?

OP : Mariella Devia.

MF : President Eisenhower, General Patton, Charles De Gaulle, Winston Churchill.

L'air que vous sifflez sous la douche ?

OP : celui que je répéterai tout de suite après.

MF : « Come Fly With Me » (ndlr : une chanson de Franck Sinatra)

Quel personnage d'opéra vous semble le plus détestable ?

OP : Pinkerton.

MF : Iago

Le rôle qui vous ressemble le plus ?

OP : Mathilde di Shabran

MF : Rodolfo dans Luisa Miller.

Celui que vous rêvez d'interpréter ?

OP : Carmen (ça restera toujours un rêve).

MF : Andrea Chénier.

Et celui que vous n'accepteriez pour rien au monde ?

OP : Azucena.

MF : Fenton.

Avec qui aimeriez-vous être coincé dans un ascenseur ? 

OP : Maria Callas.

MF : Winston Churchill.

Votre menu pour un dîner presque parfait ?

OP : un steak tartare.

MF : des spaghetti Bolognese, une grosse salad, et après une tarte Tatin.

Avec quelle(s) boisson(s) ?

OP : un verre de vin rouge.

MF : un bon Montepulciano ou Rioja ou Bourgogne.

Et quels convives ?

OP : mon mari.

MF : ma meilleure amie Joyce.

Que voudriez-vous que Dieu vous dise lorsque vous franchirez les portes du paradis ?

OP : chante pour moi !

MF : pas de frais supplémentaires.

Votre devise ?

OP : tout est possible mais n'exagérez pas !

MF : Je saute dans le feu et je fais de mon mieux pour éviter d'être brûlé.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.