Cohen, Jonathan

A cœur vaillant

Du baroque au répertoire contemporain, Kate Lindsey flirte avec toutes les rives musicales, et cet éclectisme relève non d’une ligne directrice qu’elle s’est fixée mais d’un tissage heureux au fil...
Arianna - Jonathan Cohen, Kate Lindsey - Alpha - CD - 04/02/2020 -
3

Même fatigués, les héros ont encore de la superbe

Les « meilleurs airs de Haendel pour basse » auraient difficilement pu tenir en un seul disque et la parution d’un second volume, a fortiori après la réussite du premier, ne surprendra pas les férus...
Haendel’s finest arias for base voice - Haendel - Christopher Purves, Jonathan Cohen - Hyperion - CD - 12/11/2018 -
2

Mais qu'a donc fumé Anthony Roth Costanzo ?

Le label Universal Japan a publié en juillet un récital d’Anthony Roth Costanzo. Sous le titre Glass/Handel, il rapproche des airs composés à 250 ans d’écart par George Frideric Haendel et par Philip...
Haendel - Anthony Roth Costanzo, Jonathan Cohen - Decca Gold - 13/10/2018

Une mise en Seine qui coule de source

Les chefs transalpins ne sont pas les seuls à savoir faire couler La Senna festeggiante. Après Alessandrini, Bonizzoni, Scimone et Biondi au disque, le britannique Jonathan Cohen a su en concert,...
La Senna festeggiante - Vivaldi - Jonathan Cohen, Callum Thorpe, Emöke Baráth, Anna Reinhold - Clermont-Ferrand - 22/12/2017 -
4

Ténors ou contre-ténors ?

Sur la pochette, son titre éclipse le reste du programme : An Ode on the Death of Mr Henry Purcell domine effectivement l’album et cette nouvelle gravure, la troisième publiée par Hyperion, se hisse...
An Ode on the Death of Mr Henry Purcell - Blow - Jonathan Cohen, Thomas Walker, Samuel Boden, Callum Thorpe - Hyperion - CD - 06/12/2017 -
3

« Thank you, the Bru Zane people »

Londres honore Méhul. Et la France ? demanderont certain. Patience, nous ne sommes encore qu’en février de l’année marquant le bicentenaire de la mort du compositeur lorrain, et à défaut de...
Méhul : The First Romantic - Méhul - Michael Spyres, John Irvin, Jonathan Cohen - Londres - 10/02/2017 -
3

Février, mois Méhul

Il n’aura échappé à (presque) personne que l’on fêtera cette année le bicentenaire de la mort d’Etienne Méhul, auteur du Chant du départ, mais aussi et surtout de près de trente opéras qu’on ne joue...
Méhul - Michael Spyres, Jonathan Cohen - Londres - 10/01/2017

Swinging Sevilla

Il fut un temps où il était permis, à Glyndebourne, d’arracher Mozart au monde de la pure comédie : en 2000, Graham Vick s’y essaya, avec une trilogie très critiquée, notamment pour la nudité de son...
Le nozze di Figaro - Mozart - Jonathan Cohen, Michael Grandage, Davide Luciano, Rosa Feola - Glyndebourne - 14/08/2016 -
2

On n’est pas toujours à la noce mais quand même !

Pour le plus grand bonheur des mozartiens, après la remarquable Finta Giardiniera, coproduite avec Lille, l’Opéra de Dijon achève sa saison lyrique en bouclant la trilogie Mozart-Da Ponte : Le Nozze...
Le Nozze di Figaro - Mozart - Richard Brunel, Jonathan Cohen, Maria Savastano, Riccardo Navaro - Dijon - 13/05/2014 -
3

Les basses ne comptent par pour des prunes !

Haendel les préférait, de loin, à celles des castrats, mais les voix d’homme naturelles, en particulier les basses, sont aujourd’hui trop souvent le maillon faible des distributions, au théâtre comme...
Handel's finest arias for bass voice - Haendel - Christopher Purves, Jonathan Cohen - Hyperion - CD - 29/08/2013 -
3

Impressions d'hamadryade

Après avoir été sirène, voici qu’Anna Prohaska se fait nymphe. Cette jeune chanteuse allemande (et en partie anglaise) est soutenue à bout de bras par le label Deutsche Grammophon, qui accompagne ses...
Enchanted Forest - Purcell - Anna Prohaska, Jonathan Cohen - Archiv - CD - 15/04/2013 -
2

Graine de star

Parmi les idées reçues qui demeurent les plus vivaces sur les castrats, il en est une que le dernier album de Cecilia Bartoli (Sacrificium) a certainement contribué à renforcer : celle d’une voix...
Arias for Guadagni - Iestyn Davies, Jonathan Cohen - Hyperion - CD - 17/09/2012 -
4

Jeremy aime l’Italie

Comme s’en explique benoîtement Jeremy Ovenden, le fil directeur de ce récital tient à sa vie personnelle : il chante du Mozart depuis une quinzaine d’années, sa carrière a commencé en Italie et il a...
Mozart - An Italian Journey - Mozart - Jeremy Ovenden, Jonathan Cohen - Signum Classics - CD - 17/01/2012 -
2
S'abonner à Cohen, Jonathan