Coppens, Christophe

Bartók à l'envers

Splendeur. C’est elle qui nous saisit à la gorge et nous fait presque suffoquer lorsque le rideau se lève après le bref prologue dit par un récitant enregistré. Splendeur de la scénographie imaginée...
Le Château de Barbe-Bleue, Le Mandarin merveilleux - Bartók - Alain Altinoglu, Christophe Coppens, Ante Jerkunica, Nora Gubisch - Bruxelles (La Monnaie) - 08/06/2018 -
3

Ne regardez pas la renarde qui passe

On ne redira jamais assez la beauté et surtout l’originalité de La petite Renarde rusée. Magistral opus d’un Janacek au crépuscule de sa vie mais au sommet de ses moyens, l’opéra quitte toutes les...
Foxie ! La Petite Renarde rusée - Janáček - Antonello Manacorda, Christophe Coppens, Lenneke Ruiten, Andrew Schroeder - Bruxelles - 21/03/2017 -
3
S'abonner à Coppens, Christophe