A Genève, L’Affaire Makropoulos dans le contexte Covid-19

Par La Rédaction | ven 16 Octobre 2020 | Imprimer

Mesures inédites dans un contexte inédit : le Grand Théâtre de Genève et l’Orchestre de la Suisse Romande annoncent que la formation orchestrale ne se produira pas en live pour l’opéra L’Affaire Makropoulos (du 26 octobre au 6 novembre), et ce, en lien avec les derniers développements de la crise sanitaire. Le GTG, en accord avec l’OSR, active un plan B développé l’été dernier avec une bande enregistrée par l’Orchestre au Grand Théâtre de Genève. (voir communiqué ci-après)


Du fait de l’évolution de la pandémie de Covid-19 et de par la grande promiscuité qu’implique l’effectif musical exigé pour jouer L’Affaire Makropoulos dans la fosse d’orchestre du Grand Théâtre, les deux institutions ont décidé d’un commun accord de diffuser une bande orchestrale réalisée à cet effet. Le GTG et l’OSR avaient anticipé cette situation en organisant en juillet 2020 l’enregistrement de toute la partie orchestrale de cette œuvre au caractère symphonique, avec le chef Tomáš Netopil. Cela permettra aux chanteurs de se produire sur scène et de chanter en live avec le chef d’orchestre présent dans la fosse pour diriger son propre enregistrement. Les haut-parleurs seront placés dans la fosse d’orchestre où les musiciens jouent en temps normal.

Mis en scène par le réalisateur Kornél Mundroczó, L’Affaire Makropoulos évoque le destin d’Emilia Marty, femme mystérieuse à la longévité inégalée –337 ans– grâce à un élixir imaginé par son père assassiné sur ordre de l’Empereur d’Autriche. Dans cet opéra entre affaire judiciaire et science-fiction, le metteur en scène nous invite dans un univers cinématographique, fantomatique et inquiétant, à l’image d’un thriller. La talentueuse soprano suisse Rachel Harnisch chante le rôle principal. La solution avec l’orchestre enregistré va ici donc encore renforcer le caractère cinématographique et science-fiction de cette production.

Malgré les complications qui s’accumulent, le Grand Théâtre de Genève et ses équipes s’’engagent au quotidien afin de maintenir au maximum ses productions lyriques pour le public. D’ailleurs, les dernières représentations de fin septembre/début octobre (Cenerentola et Le Messie) en jauge réduite et avec un concept sanitaire sur-mesure ont affiché complet.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.