Forum Opéra

A Lille, on croque la musique le mercredi

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
1 octobre 2014
A Lille, on croque la musique le mercredi

Infos sur l’œuvre

Détails

« Chaque mercredi, croquez une heure de musique » : c’est avec ce slogan que l’Opéra de Lille propose tous les mercredis à 18h une pause musicale d’une heure dans son Grand Foyer, en compagnie des meilleurs interprètes. La musique vocale fait évidemment partie des réjouissances ainsi que le confirme un rapide coup d’oeil sur le programme de la saison 2014-2015 : La Voix humaine de Poulenc interprétée le 12 novembre par Camille Poul avec Jean-Paul Pruna au piano, des romances allemandes – Schumann, Brahms, Loewe – chantées par le baryton Stéphan Loges le 26 novembre ou, trois semaines après, le 17 décembre, les premiers pas en France de la jeune soprano Rosa Feola dans un récital consacré à la mélodie italienne, et ainsi de suite jusqu’au récital de clôture, le 17 juin, avec Aurore Bucher et son ensemble, en passant auparavant par ces deux incontournables que sont Les Nuits d’été (le 27 mai par Lies Vandewege et Petros Bakalakos) et La Belle Meunière (le 3 juin par Benjamin Appl et Simon Lepper). Quant au premier rendez-vous de la série, prévu aujourd’hui 1er octobre, s’il s’intitule « Japon toujours » et si en toute logique il fait la part belle aux musiques nippones, c’est pour mieux faire le lien avec Matsukaze, l’opéra de Toshio Hosokawa qui vient d’ouvrir, hier soir, la saison lyrique lilloise (plus d’informations).

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
Rodrigo Ferreira/Ensemble Desmaret, Lettera amorosa, mai 2014 © DR

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Disparu subitement à l’âge de 64 ans, le journaliste, musicologue et romancier Benoit Duteurtre laisse le monde de la musique classique orphelin.
Brève
[themoneytizer id="121707-28"]