Aidons Chris Merritt à relancer sa carrière

Par Jean Michel Pennetier | lun 13 Avril 2015 | Imprimer

La première carrière de Chris Merritt explose dans les années 80 : un phénomène vocal qui redonne tout son lustre aux emplois de baritenore rossinien, avec pour apogée un Otello comme on n'aurait jamais imaginé l'entendre. Par la suite, Chris Merritt s'oriente vers des emplois plus lourds : Arnold de Guillaume Tell ou Henri des Vêpres siciliennes trouvent alors pour les servir un chanteur capable d'allier héroïsme et belcanto. Les années passant, le ténor américain se tourne vers des emplois de caractère où ses talents d'acteur font merveille. De cette deuxième carrière, on ne citera que son Lépreux dans le Saint François d'Assise repris à l'Opéra Bastille ou son Méphisto dans le Doktor Faust de Busoni à Salzbourg. Aujourd'hui, Chris Merritt est laché par son agent. A 62 ans, le chanteur a dû lui-même solliciter des engagements tandis que ses économies fondaient comme neige au soleil, et les invitations ne manquent pas. Seul problème, mais d'importance, les banques refusent de lui accorder l'avance nécessaire pour répondre à ces sollicitations. Car avant de toucher son cachet, il faut d'abord se rendre là où on vous attend et y résider pour finalement s'y produire. Si comme nous, vous souhaitez aider Chris Merritt en mémoire des superbes émotions que nous lui devons, vous pouvez contribuer au reboot de sa troisième carrière par une donation, même légère, en vous connectant sur www.gofundme.com/rgh4zg.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.