Anna Netrebko, Ariane en vue ?

Par Christophe Rizoud | mar 22 Décembre 2020 | Imprimer

En dépit d’une nationalité autrichienne acquise en 2006, Anna Netrebko n’a jamais fait mystère de ses difficultés avec la langue allemande. A ce jour, Elsa dans Lohengrin est le seul rôle germanique inscrit à son répertoire. Salomé un temps évoquée en 2021-22 a été finalement abandonnée (voir brève du 5 juin dernier). Dans une interview exclusive en février 2019, son époux Yusif Eyvazov nous confiait qu’ensemble, ils envisageaient Tristan und Isolde sans que depuis l’on ait entrevu l’ombre de la ligne bleue des rivages de Cornouailles. Et ses Vier letzte Lieder enregistrés en 2014, avec pourtant Daniel Barenboim à la baguette, ont laissé la critique perplexe (« A côté de la plaque » titrait l’ami Julien Marion dans nos colonnes).

Difficile cependant quand on est une des plus belles voix de son temps d’ignorer Richard Strauss, dont l’écriture s’est si souvent employée à magnifier la tessiture de soprano. Et pourquoi pas Ariane, qui au contraire des autres grandes héroïnes straussiennes – la Maréchale, la Comtesse – reste à l’écart d’une conversation en musique exigeant une maîtrise parfaite de la prononciation allemande ? Telle est l’hypothèse suggérée par le compte Instagram d’Anna Netrebko qui dans une publication récente montre la chanteuse en pleine répétition du rôle de la princesse abandonnée. « Le lundi est une journée difficile ... Richard ne facilite pas les choses », commente-elle en ponctuant son propos d’un smiley. Courage ! Si le projet se concrétise, voilà un joli cadeau de Noël déposé au pied du sapin de tous ses admirateurs (dont nous sommes).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.