Année Dutilleux : Douai répare de Paris l'irréparable outrage

Par Christophe Rizoud | jeu 11 Février 2016 | Imprimer

Nul n’est prophète en son pays, parait-il. La ville de Douai fait mentir le dicton en inaugurant demain, vendredi 12 février, une plaque en l’honneur d’Henri Dutilleux sur la façade de la maison qu’il occupa enfant (153 rue de Bellain). Car si le compositeur français est né le 22 janvier 1916 à Angers où ses parents s’étaient réfugiés lors de la première guerre mondiale pour échapper aux bombardements, ses origines sont douaisiennes. Gérard Baillet, conseiller municipal de Douai, fait partie des personnalités qui se sont battues pour défendre sa réputation outragée par la municipalité de Paris l’an passé. Cette journée d’hommage s’achèvera à l’auditorium du conservatoire de la ville (qui porte le nom de Dutilleux) par un concert de l’Orchestre national de Lille, placé sous la direction d’Hannu Lintu, dans un programme élaboré autour d’un des chefs-d’œuvre de Dutilleux : Tout un monde lointain avec Edgar Moreau au violoncelle. D’autres événements sont prévus dans le courant de l’année, notamment l'émission d'un timbre à l'effigie du compositeur et le jeudi 10 mars un récital de mélodies interprétées par François Le Roux et Valérie Condoluci.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.