Au Royaume-Uni, les musiciens devront-ils changer de métier ?

Par Clément Taillia | ven 09 Octobre 2020 | Imprimer

C'est une annonce qui ravive encore les inquiétudes des musiciens britanniques. Affaiblis, comme partout, par la crise du Coronavirus, ils seraient déjà nombreux à envisager « d'abandonner définitivement leur carrière », selon une étude menée récemment auprès de la Musician's Union. Las, le plan d'économies mis en œuvre par le gouvernement de Boris Johnson ne laisse pas entrevoir d'amélioration pour la culture, les aides à l'emploi annoncées restant réservées aux personnes disposant d'un travail "viable", à l'exclusion donc de nombreux travailleurs indépendants, et notamment des artistes. Le 6 octobre, c'était au Chancelier de l'Echiquier Rishi Sunak de confirmer, dans un entretien télévisé, que la potion sera amère pour les emplois du secteur de la culture. Insistant sur le travail réalisé par son gouvernement pour « offrir à tous de nouvelles opportunités », le chef du Trésor de sa Majesté a ainsi prévenu que « tout le monde ne pourra pas continuer à exercer le même emploi qu'avant la crise du Coronavirus ». Un avertissement interprété par de nombreux artistes comme un appel à changer de métier, qui tranche avec la question de feu Winston Churchill, sommé de sacrifier le budget des arts à l'effort de guerre : « alors, pourquoi nous battons-nous ? »

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager