Baroque Oriental, un cocktail réussi

Par Christophe Rizoud | ven 23 Décembre 2011 | Imprimer

Depuis Mozart l’Egyptien, on sait que musiques d’Orient et d’Occident peuvent faire bon ménage. Baroque Oriental, un enregistrement publié par Berlin Classics, vient enfoncer le clou. Le Pera Ensemble (www.pera-ensemble.com), une petite dizaine de musiciens turcs réunis en 2005 par Mehmet C. Yesilçay, y interprète sur instruments anciens et traditionnels des partitions de Monteverdi, Caccini, Bartolotti mais aussi de compositeurs plus exotiques, comme Ufki, de son vrai nom Wojciech Bobowsky, qui enlevé par les Tartares, devint maître de musique à la cour du sultan d’Istanbul. De temps à autre, Valer Barna-Sabadus, jeune contre-ténor d’origine romaine, apporte au projet le concours d’une voix dont on apprécie le naturel dans une tessiture qui ne l’est pas forcément. Emission fluide, timbre dépourvu d’acidité, sens de la ligne, fût-elle courbe, soulignés par une indéniable musicalité donnent envie d’en entendre plus. Cela aidant, le tout fait mieux que s’écouter d’une oreille curieuse. Le programme alterne habilement les humeurs et les ambiances. Les sonorités du Pera Ensemble n’ont rien à envier à celles de ses homologues européens. Et, porté par une démarche que l’on perçoit plus musicologique qu’anecdotique, on se laisse promener d’une rive à l’autre du Bosphore, de « Vi ricorda, o bosch’ombrosi » (Orfeo de Monteverdi) que ponctue le son du schalmei, à « Turki Beray », une mélopée aux contours arabisants signée Ufki. On songe évidemment à Jordi Savall explorant les rivages séfarades de la Méditerranée et l’on comprend mieux Goethe qui écrivait « Celui qui se connaît lui-même et les autres, reconnaîtra aussi ceci : l'Orient et l'Occident ne peuvent plus être séparés ». Christophe Rizoud
Baroque Oriental, Valer Barna-Sabadus (contre-ténor), Pera Ensemble, Mehmet C. Yesilçay – 1 CD Berlin Classics
 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager