Be With Me Now, ou la Flûte réenchantée à Aix-en -Provence

Par Laurent Bury | lun 13 Juillet 2015 | Imprimer

Ça commence comme une représentation de La Flûte enchantée qu’aurait pu mettre en scène Pierrick Sorin : quatre chanteurs assis sur des chaises, avec au-dessus d’eux un écran sur lequel sera projetée la vidéo de l’action, filmée en directe face à une maquette de décor. Sauf que le ténor, qui s’est déjà fait attendre pour cause de conversation importante sur son portable, se sauve pendant que chantent les trois Dames : il s’en va rejoindre sa bien-aimée lointaine, et pendant que la caméro-vidéo le suit dans son errance à travers l’Europe, ses collègues restés sur scène chanteront l’amour, à travers les époques et les répertoires. Tel est le point de départ du spectacle qu’ont élaboré Isabelle Kranabetter et Julien Fišera pour les jeunes chanteurs de l’enoa, réseau européen des académies d’opéra. Sur un plateau nu, essentiellement occupé par un piano à queue (tous les morceaux ont été transcrits par MaNOj Kamps pour quatre instruments, flûte, violon et violoncelle, outre ledit piano), une soprano, une mezzo et un baryton chantent Bellini (un duo d’I Capuleti e i Montecchi), Britten (une des Cabaret Songs), Wagner (la romance de l’Etoile), un air de cour de Michel Lambert ou un extrait de zarzuela. Les voix sont belles et saines, et se confrontent aussi à la musique contemporaine, avec une œuvre de Wolfgang Mitterer et deux pages spécialement commandées pour l’occasion, la première à Daan Janssens, la seconde, un superbe madrigal sur un poème de Philip Larkin qui conclut le spectacle, à Vasco Mendonça, dont Aix avait présenté en création mondiale The House Taken Over en 2013. Membre de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris, Tomasz Kumięga confirme ses dons d’acteur et de chanteur à travers les différents airs qui lui sont confiés ; intéressantes découvertes avec sa compatriote la mezzo polonaise Kinga Borowska, et surtout la soprano néerlandaise Maartje Rammeloo qui, entre autres, interprète très crânement le « I go to him » du Rake’s Progress. Le ténor Gwilym Bowen et la soprano Rannveig Kárádóttir ont trop peu à chanter pour qu’on puisse vraiment juger de leurs talents. Ce spectacle, amené à tourner dans tous les pays coproducteurs, est en tout cas une excellence rampe de lancement pour de jeunes artistes.

Be With Me Now, une quête amoureuse à travers l’opéra européen, spectacle musical pour cinq chanteurs et quatre instrumentistes, direction musicale MaNOj Kamps, mise en scène Julien Fišera, les 7, 9 et 10 juillet 2015 au Conservatoire Darius Milhaud, dans le cadre du Festival d’Aix-en-Provence.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.