Berlioz et Baudelaire, héros de La Côte-Saint-André en 2016

Par Laurent Bury | mar 24 Mai 2016 | Imprimer

Pour l’édition 2016 du Festival de La Côte-Saint-André, Bruno Messina a choisi d’associer l’enfant du pays à l’un de ses plus illustres contemporains. A Berlioz répondra donc Baudelaire, avec ses Fleurs du mal, et surtout le thème de la magie et de la sorcellerie. Guidés par ce fil rouge, les mélomanes pourront écouter quelques-unes des plus belles pages orchestrales et vocales du grand Hector : Roméo et Juliette avec Julie Boulianne, Jean-Paul Fouchécourt et Laurent Naouri, dirigés par John Eliot Gardiner ; Benvenuto Cellini dirigé par François-Xavier Roth à la tête de l’orchestre Gürzenich de Cologne et d’une distribution en grande partie germanique (mais avec Vincent Le Texier pour défendre le chant français) ; Les Nuits d’été par Anne Sofie von Otter ; Fleurs des landes, cycle rarissime de cinq mélodies ; et la cantate Herminie, inteprétée en même temps que deux autres cantates rivales du Prix de Rome 1828, par la soprano Elsa Dreisig. Plus quelques mélodies par Isabelle Druet, L’Amour sorcier de Manuel de Falla et une grande œuvre chorale du compositeur Gilbert Amy pour fêter ses 80 ans : même si Berlioz ne mit jamais en musique un seul poème de Baudelaire, on chantera beaucoup à La Côte-Saint-André du 19 au 30 août prochain (plus d’informations sur le site du festival).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.