Forum Opéra

BOZAR : conséquences de l’incendie

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
20 janvier 2021
BOZAR : conséquences de l’incendie

Infos sur l’œuvre

Détails

A la suite de l’incendie du Palais des Beaux-Arts à Bruxelles lundi dernier, 18 janvier, le bâtiment et les expositions sont fermés jusqu’au 25 janvier inclus. Tous les évènements en ligne déjà planifiés sont également suspendus (voir le communiqué de presse ci-dessous). 


Lundi 18 janvier aux environs de 16h, un feu de toiture a été constaté sur le toit du Palais des Beaux-Arts, côté rue Royale. Le feu s’est déclaré près des tours de refroidissement et s’est propagé entre le toit et le plafond sur une surface importante, rendant l’intervention particulièrement délicate. Les pompiers, qui sont intervenus rapidement, sont parvenus à maîtriser l’incendie vers 21h30, l’empêchant d’atteindre les bâtiments adjacents et de se propager à l’intérieur du bâtiment. Des travaux sont en cours en vue de sécuriser le toit contre de nouveaux dégâts causés par des infiltrations de pluie.

BOZAR attend de nouvelles expertises afin d’établir une estimation correcte des dommages subis et d’identifier la cause de l’incendie. L’ampleur des dégâts du bâtiment s’annonce considérable.

La grande salle de concert Henry Le Bœuf est principalement touchée par des dégâts des eaux, devant la scène, côté cour, et au niveau de l’orgue. Notre directeur musical Jérôme Giersé travaille en coopération avec les experts à limiter au maximum les dégâts subis par cette partie importante du patrimoine.

Au niveau des expositions, le circuit principalement touché est celui de la rue Royale. Heureusement, l’exposition qui s’y déroulait, Danser brut, venait de s’achever. Les œuvres de Philippe Vandenberg. Molenbeek, qui se situaient dans les Antichambres côté Rue Royale, ont entretemps été évacuées pour subir un examen approfondi. L’autre grand circuit, situé côté rue Ravenstein, qui abrite actuellement les expositions Hotel Beethoven et Facing Van Eyck, semble avoir été largement épargné. La directrice des expositions Sophie Lauwers et son équipe examinent les actions à entreprendre en vue d’assurer la sécurité des œuvres d’art, qui reste primordiale.

Paul Dujardin, CEO et Directeur général de BOZAR : « Nous tenons à exprimer notre profonde gratitude aux pompiers qui ont bravé le danger pour freiner la propagation de l’incendie. Nous ne saurions trop insister sur le soutien immense que nous ont témoigné notre public, nos partenaires, nos collaborateurs et diverses autorités politiques lors de cette épreuve traumatisante »

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
L’orgue monumental de la Grande Salle Henry Le Boeuf © Dirty Monitor

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Merci de l’avoir réveillé !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]