Bruits de couloir chez Warner Classics et Erato

Par Christophe Rizoud | jeu 15 Avril 2021 | Imprimer

La fermeture actuelle des salles de concert rend le disque encore plus indispensable. Pour cet automne, Warner Classics en promet plusieurs de sa façon. Lea Desandre tout d’abord, accompagnée par l’ensemble Jupiter et Thomas Dunford dans un programme d’airs des 17 et 18e siècles, dont deux duos, l’un avec Véronique Gens et l’autre avec Cecilia Bartoli – Excusez du peu. Marianne Crebassa ensuite, en un jeu de miroirs entre France et Espagne : Bizet (Carmen), Offenbach (La Perichole) d’un côté ; Mompou, De Falla de l’autre avec, entre autres gardes du corps pour traverser les Pyrénées, Stanislas de Barbeyrac, Thibaut Garcia et Ben Glassberg  à la tête de l’Orchestre du Capitole de Toulouse. Le guitariste, révélation Instrumentale des Victoires de la musique classique, sera aussi le partenaire de Philippe Jaroussky dans un enregistrement au programme plein de surprises : Dowland bien sûr, mais pas seulement. Après le gros succès de Facce d’amore l’an passé, le contre-ténor Jakub Josef Orlinski, rejoint par Fatma Said pour un motet, poursuivra également son exploration du répertoire sacré des 17 et 18e siècles avec ses fidèles partenaires d’Il Pomo d’Oro. Titre de l’album : Anima Aeterna. Sabine Devieilhe de son côté retrouve l’ensemble Pygmalion et Raphael Pichon – les forces musicales qui avaient assuré le triomphe de l’album des Sœurs Weber – avec un récital Bach/Haendel centré autour de la cantate 199. Last but not least, Michael Spyres, sans son ami et rival Lawrence Brownlee, prépare un album suffisamment phénoménal pour faire l’objet d’une brève à part entière dans les semaines à venir.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.