Bruxelles 2019-20, créations et classiques

Par Laurent Bury | mar 19 Mars 2019 | Imprimer

Pour ouvrir son troisième mandat à la tête du Théâtre de la Monnaie, Peter de Caluwe propose un savant dosage de titres connus et d'inédit. L'inédit, ce sera bien sûr les deux créations mondiales avec lesquelles s'ouvriront cette saison lyrique : Macbeth Underworld, de Pascal Dusapin, dirigé par Alain Altinoglu et mis en scène par Thomas Jolly, avec Georg Nigl et Magdalena Kožená dans le rôle des époux assassins, et Trois petits drames pour marionnettes, de Benjamin Attahir d'après Maeterlinck, mis en scène par Olivier Lexa. Au chapitre des créations, signalons aussi Moniuszko à Paris, d'Andrzej Kwieciński, coproduit avec le Teatr Wielki de Varsovie. Dans les classiques se range bien sûr la trilogie Mozart-Da Ponte, même si la production signée Clarac-Deloeuil > le lab risque de bousculer nos habitudes, ainsi qu'ils nous le laissaient entendre l'an dernier dans une interview. Autre classique, Les Contes d'Hoffmann, vus par Krzysztof Warlikowki, avec en alternance Eric Cutler et Enea Scala dans le rôle-titre, Patricia Petibon et Nicole Chevalier dans les quatre personnages féminins. Piliers du grand répertoire également, La Dame de pique sera dirigée par Nathalie Stutzmann, Anne Sofie von Otter y chantant pour la première fois le rôle de la Comtesse, tandis que Le Chevalier à la rose sera monté par Damiano Michieletto. A la Giovanna d'Arco de Verdi en concert répondra la Jeanne au bûcher d'Honegger dans la production de Romeo Castellucci saluée à Lyon. Et en plus des opéras, il y aura bien sûr des récitals (Marie-Nicole Lemieux, Michael Spyres, Stéphane Degout...). Plus d'informations sur le site du Théâtre royal de la Monnaie.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur