Forum Opéra

Callas en bouteille

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
11 janvier 2024

Infos sur l’œuvre

Détails

Au prétexte du centenaire de la diva grecque, le parfumeur vénitien The Merchant of Venice (auparavant connu sous le nom plus italien L’Arte Profumatoria Veneziana) lance une nouvelle essence, sobrement baptisée « Maria Callas » La fragrance a été présentée le 5 décembre dernier à La Fenice (l’opéra de Cologne aurait pu sembler plus adapté) : le théâtre italien, situé campo San Fantin comme le parfumeur, a en effet accueilli très tôt Maria Callas. La Divina y avait débuté avec Tristan und Isolde (ou plutôt Tristano e Isotta) avant de connaître son premier grand triomphe dans I Puritani (1949). Si l’élégant flacon ressemble un peu à une urne funéraire, ce n’est qu’un hasard et non une référence à une cérémonie qui suscita la polémique en son temps (1) : il n’est en effet qu’une adaptation d’autres bouteilles de la marque, laquelle commercialise entre autres un « Queen of the Night » et un « Teatro La Fenice ». Aucun piratage dans le cas présent : la démarche est tout ce qu’il y a de plus officielle et la famille est au parfum (le produit est en effet commercialisé avec la bénédiction du Maria Callas Estate). Le flacon de 100 ml est vendu 206 euros (à vue de nez, l’un des tarifs les plus élevé du marché). En fait de Merchant of Venice, on devrait plutôt parler de Marchands du Temple (de l’Art Lyrique), mais contrairement aux parfums, l’argent n’a pas d’odeur. Ce nouvel « hommage » à la Divina prouve au moins une chose : dans ce domaine comme dans d’autres, l’existence précède l’essence. 

(1) Les cendres de Maria Callas avait été dispersée dans la mer Egée, privant les admirateurs de la Divina d'un lieu où se recueillir.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

« Par Toutatis », tout sur Atys !
LivreSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]