Changements de distribution : un effet inattendu de la pandémie

Par Christophe Rizoud | jeu 10 Septembre 2020 | Imprimer

Nombreuses sont les conséquences de la pandémie de coronavirus qui paralyse le monde, notamment lyrique, depuis maintenant six mois ; si nombreuses que l’on ne finit pas d’en découvrir sinon les méfaits du moins les effets : la réduction des jauges, l’annulation – au pire –, la modification – au mieux – de la programmation, et maintenant, alors que les théâtres lèvent péniblement le rideau, les changements de distribution. La fermeture des frontières accuse les limites d’un mercato international qui présidait jusqu’alors au casting des opéras. Dans l’impossibilité de circuler librement, un grand nombre d’artistes se trouve dans l’obligation de renoncer à leurs engagements faute de pouvoir rejoindre leur lieu de travail dans les délais nécessaires. Ainsi, après Richard Croft remplacé par Stanislas de Barbeyrac dans Der Messias au Théâtre des Champs-Elysées, c’est au tour de Vladimir Stoyanov de se substituer à Amartuvshin Enkhbat en Don Carlo dans Ernani au festival Verdi de Parme, les autorités mongoles ayant suspendu toutes les liaisons aériennes et ferroviaires internationales jusqu’au 15 septembre inclus. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Là n’est pas la question. Force est simplement de constater que dans un monde déjà incertain, l’incertitude est de plus en plus la règle.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.