Décès de Heather Harper

Par Christophe Rizoud | mar 23 Avril 2019 | Imprimer

Avec Heather Harper, décédée hier, 22 avril, à l’âge de 88 ans, disparait une figure majeure du chant britannique. Interprète des grands rôles de soprano lyrique (Illia, Micaela, Blanche de La Force…), invitée à Glyndebourne dès 1957 et à Bayreuth dix ans plus tard dans Lohengrin, créatrice de la 3e symphonie de Tippett, son nom reste définitivement attaché à celui de Benjamin Britten. C’est en remplaçant lors de la création du War Requiem à la Cathédrale de Coventry en 1962 Galina Vishnevskaïa, retenue par les autorités soviétiques dans son pays, que Heather Harper atteint une renommée internationale. Ironie de l’histoire, il lui fallut attendre près de 30 ans pour enregistrer l’œuvre sous la direction de Richard Hickox. Première Mrs Coyle dans Owen Wingrave en 1970, Gouvernante acclamée dans The Turn of the screw en 1972, Ellen Offord (Peter Grimes) de référence, elle était si familière du Festival d'Aldeburgh, fondée en 1948 par Benjamin Britten et son compagnon Peter Pears, qu’elle acheta une maison dans les environs. Nommée directrice des études vocales à la Britten-Pears School de Snape en 1986, elle avait fait ses adieux à la scène lyrique en 1990.  

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.