Décès de John Macurdy

Par Jean Michel Pennetier | mar 12 Mai 2020 | Imprimer

John Macurdy fait un peu partie de ces inconnus célèbres. Entre 1962 et 2002, il chanta ainsi 1.001 représentations au Metropolitan Opera. Né en 1929, il avait débuté à La Nouvelle-Orléans en 1952 en Vieillard Hébreux de Samson et Dalila, emploi typique des rôles qu'il interpréta tout au long de sa carrière. En 1959, il rejoint le New York City Opera pour le Dr Wilson dans Street Scene de Kurt Weill. Il y chante beaucoup de raretés et créations (The Devil and Daniel Webster, Six Characters in Search of an Author, The Ballad of Baby Doe, Wuthering Heights, Œdipus rex, The Cradle Will Rock, Il Prigioniero,The Golem,The Crucible) et les classiques Colline dans La Bohème, Timur dans Turandot, Sparafucile dans Rigoletto, Don Alfonso dans Così fan tutte, le Roi et Ramfis dans Aida... Au Met, à partir de 1962, il est un comprimario inévitable. On cherche un Commendatore (rôle qu'il interprète dans le Don Giovanni filmé par Joseph Losey) ? Un Raimondo pour Lucia di Lammermoor ? Un Ferrando dans Il Trovatore ? Un Grand Inquisiteur ? Un Rocco ? Un Frère Laurent ? Plus tard un Sarastro, un Titurel, un Don Ferrando, un Roi Marke, un Hunding, un Pimène, un Padre Guardiano ou même un Méphisto ? Macurdy répond toujours présent, même s'il est plus à l'aise en basse chantante. La voix est de projection raisonnable, sans être exceptionnelle, le timbre un peu anonyme, mais le chanteur reste une valeur sûre pour la compagnie, un artiste sur lequel on peut toujours compter. Il chante un dernier (et très bon) Hagen au Met dans le Götterdämmerung le 6 mai 2000. Remarquablement, la voix est quasiment telle qu'elle a toujours été. Il chante également épisodiquement en Europe. A l'Opéra de Paris, on aura pu l'entendre en Commendatore, Arkel, Fasolt, Lodovico (il double d'ailleurs l'acteur Massimo Foschi dans l'Otello filmé par Franco Zeffirelli), Tiresias, Hunding, Seneca, en Abimelech et en Vieillard Hébreux (la dernière fois à Bastille le 15 juin 1991). On a pu également l'entendre à Marseille en Prince Grémine, à Montpellier en Marcel des Huguenots, à Lyon, Orange ou Strasbourg pour ne parler que de la France. Il décède le 7 mai 2020.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.