Décès de Kathleen Cassello

Par Christophe Rizoud | ven 14 Avril 2017 | Imprimer

D’après le compte Twitter de l’Opéra de Marseille, seule source pour le moment de l’information, Kathleen Cassello serait décédée le 12 avril dernier. Avec Kallen Esperian et Cynthia Lawrence, elle avait formé au milieu des années 90 The Three Sopranos, réponse féminine au phénomène des trois ténors. De nationalité américaine, lauréate de nombreux prix au début des années 80, colorature à l’origine, elle avait élargi son répertoire en intégrant la troupe du Badische Staatstheater à Karlsruhe de 1987 à 1989. Appréciée pour l’étendue de sa voix, son expressivité et sa présence dramatique, interprète des grands rôles lyriques mozartiens, français et italiens – Donna Anna, Elettra (Idomeneo), Marguerite, Mimi, Lucia, Leonora (Il trovatore), Gilda (Rigoletto)… – elle avait fait ses débuts à la Scala en 1994 dans La traviata dirigée par Riccardo Muti. Le public français l’avait applaudie à Toulouse dans Louise sous la direction de Michel Plasson, à Orange dans La traviata et Rigoletto aux côtés de Roberto Alagna puis dans Lucia di Lammermoor en 1997. Mais c’est avec Marseille qu’elle avait d’abord développé une relation privilégiée, réservant à la cité phocéenne ses principales prises de rôle : Thais, Elisabetta dans Roberto Devereux, Marguerite dans Faust et même dans les dernières années de sa carrière Madame Butterfly. Katheen Cassello était âgée de 58 ans. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager