Des méfaits inattendus du Brexit sur l'opéra

Par Christophe Rizoud | ven 16 Novembre 2018 | Imprimer

Norman Lebrecht, du site Slipped Disc, attire notre attention sur un des méfaits inattendus du Brexit à travers une interview de Sarah Conolly. Interrogée par Jessica Duchen, la mezzo-soprano britannique raconte comment sa carrière a pris un élan international après qu’elle a remplacé au pied levé à Leipzig une consœur défaillante dans la 2e Symphonie de Mahler dirigée par Riccardo Chailly. Avec la sortie de la Grande-Bretagne de l’Europe, ce remplacement de dernière minute n’aurait pu être envisagé en raison des démarches administratives nécessaires pour obtenir un visa. « La prochaine génération ici au Royaume-Uni court le risque réel d’être exclue du travail, de la vie et des études à l’étranger… » poursuit Sarah Conolly avant d’appeler à un nouveau vote pour « mettre fin à un acte d'automutilation grave ». N'est-il hélas pas trop tard ? 

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.