Diana Damrau voit Meyerbeer en grand

Par Christophe Rizoud | jeu 30 Mars 2017 | Imprimer

Après Anita Rachvelishvili, c’est au tour de Diana Damrau d’annoncer un nouvel album via une vidéo publiée sur sa page Facebook. Le programme sera entièrement consacré à Meyerbeer à travers dix extraits de ses opéras en français en allemand et en italien, dont deux inédits. L’idée trottait apparemment dans la tête de la soprano allemande depuis son premier enregistrement pour Erato en 2006. Mais sa fascination (sic) pour le compositeur allemand remonte à plus longtemps encore, à l’époque où, étudiante, elle a découvert sa musique en interprétant à Würzburg sa cantate Gli amori di Teolinda. « Je me suis plongé dans le monde de Meyerbeer », explique-t-elle, « et j’ai été stimulée par son écriture à multiples facettes pour la voix, par ses couleurs orchestrales, son instinct théâtral, la manière puissante et variée dont il exprime les émotions, ses mélodies splendides et last but not least, sa capacité à saisir précisément le « style national ». Comparer ses œuvres italiennes, allemandes et françaises, c'est comme écouter trois compositeurs différents. ». Intitulé Grand Opera, l’album sera dirigé par Emmanuel Villaume à la tête de l’orchestre et des chœurs de l’Opéra national de Lyon.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.