Disparition de James Levine : des hommages sortent de la houle

Par La Rédaction | sam 20 Mars 2021 | Imprimer

Peut-on distinguer l’artiste de l’homme ? La disparition de James Levine fut l’occasion de débats houleux dont les réseaux sociaux ont le secret. Certains se turent, d’autres dirent sobrement leur admiration de l’artiste et de l’ami. À un fan qui l’interpelle sur les réseaux sociaux (« Auriez-vous laissé votre fils en compagnie de cet homme ? »), Anna Netrebko répond comme seule Anna Netrebko peut répondre : « Votre stupidité dépasse les frontières, je vous souhaite de perdre toutes vos dents ». D’autres, comme Aprile Millo qui fut l’un des piliers du Levine sont plus sobres : « Sans prétendre n’avoir jamais été déçue, je n’oublierai pas son amitié, sa vision et - surtout - sa majesté en tant que Maestro. Quelles couleurs, quelle beauté, quelle énergie il obtenait d’un orchestre ». La palme du message le plus sage revient à la chef Susanna Mälkki : « Très triste d’apprendre la disparition du Maestro James Levine ; triste également qu’il ait pu blesser des jeunes personnes ; triste enfin que son incroyable travail ait été soudainement balayé. (...) Je suis heureuse que le monde change et nous sommes tous embarquées sur la même galère : c’est le système qui a favorisé certains comportements et maintenant le monde devient plus sain. Les abus de pouvoir diminueront graduellement à mesure que les témoins de tels agissements sortent du silence. Je me souviens néanmoins d’une artiste qui louait Levine pour sa capacité à la rendre meilleure chaque fois « est-ce vraiment moi qui viens de chanter ? » Et quelle époque, au Met, représenta son mandat. Notre voyage sur terre est bien tortueux, mais merci pour votre Art (...) Reposez en paix, Maestro Levine. »

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.