Forum Opéra

Domingo, Netrebko et leurs amis prêts pour la coupe du monde de football

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
13 juin 2018
Domingo, Netrebko et leurs amis prêts pour la coupe du monde de football

Infos sur l’œuvre

Détails

Aux abris si vous n’êtes pas amateurs de football ! Dans quelques jours sera sifflé le coup d’envoi de la 21e édition de la Coupe du monde. Du 14 juin au 15 juillet, le ballon rond va accaparer les médias. Mais avant de vous cloitrer dans votre thébaïde, loin de tout signal hertzien, rendez-vous au concert de gala qui ouvre les festivités aujourd’hui, mercredi 13 juin à 19h, à Moscou, sur la Place Rouge ou, à défaut, sur medici.tv. Plácido Domingo et Juan Diego Flórez (tous deux, parait-il, grands fans de foot), Anna Netrebko, Yusif Eivazov, Ildar Abdrazakov (d’où son remplacement par Alexander Tsymbalyuk dans Boris Godounov à la Bastille), Aida Garifullina et Albina Shagimuratova seront dirigés par Valery Gergiev à la tête de l’Orchestre du Mariinsky. L’avion des chanteurs a déjà atterri. Le programme est en ligne, sous réserve de modifications (voir ci-dessous). Qui interprètera quoi ? Les paris sont ouverts.

    Piotr Ilitch Tchaïkovski, Concerto pour piano n°1 en si bémol mineur, op. 23
        1. Allegro non troppo e molto maestoso – Allegro con spirito
    Charles Gounod, Roméo et Juliette
        I : «Je veux vivre» (Juliette)
    Georges Bizet, Carmen
        II : «Votre toast… je peux… – Toréador, en garde» (Escamillo, Pastia, Zuniga, Carmen, Chœur, Frasquita, Pastia, Dancaire)
    Gaetano Donizetti, La Fille du Régiment
        I : «Ah mes amis» (Tonio)
    Gaetano Donizetti, Lucia di Lammermoor
        III : « Il dolce suono »
    Giuseppe Verdi, Don Carlo
        II, Restate!
    Piotr Ilitch Tchaïkovski, Sept Romances, op. 47
        n°6 Que règne le jour
    Mikhaïl Glinka, Ruslan et Ludmila
        Ouverture
    Jacques Offenbach, Robinson Crusoé
        II : Valse d’Edwige « Conduisez-moi vers celui que j’adore »
    Giacomo Puccini, Turandot
        III, 1: « Nessun dorma! »
    Giuseppe Verdi, Rigoletto
        I, 2 : «È il sol dell’anima» – «Addio… speranza ed anima»
    Giacomo Puccini, Turandot
        II, 2: « In questa Reggia »
    Agustin Lara, Granada
    Nikolai Devitte / Evgeny Grebenka, « Les Yeux noirs »
    Chanson russe « Kalinka »
    Giuseppe Verdi, La Traviata
        I : «Libiamo, ne’ lieti calici»

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
© DR

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Disparu subitement à l’âge de 64 ans, le journaliste, musicologue et romancier Benoit Duteurtre laisse le monde de la musique classique orphelin.
Brève
[themoneytizer id="121707-28"]