Dream of the Song, en attendant le prochain opéra de George Benjamin

Par Laurent Bury | jeu 09 Juin 2016 | Imprimer

Entre le label RCA et les studios RKO, il y avait place pour un autre acronyme : RCO Live est le nom que portent les enregistrements publiés par l’orchestre du Concertgebouw, avec notamment une série de disques consacrés à la musique contemporaine inaugurée en 2008. Comme il se doit, les compositeurs néerlandais y sont régulièrement à l’honneur, mais de grands anciens (étrangers) sont également honorés, comme Mahler ou Messiaen. Le numéro 7 de cette série « Horizon » s’ouvre largement au chant puisque, outre de séduisantes pièces instrumentales de Tan Dun ou Magnus Lindberg, on y trouve un cycle de mélodies pour contre-ténor, chœur de femmes et orchestre signé George Benjamin. Le contre-ténor est évidemment Bejun Mehta, protagoniste essentiel de Written on Skin, et le Royal Concertgebouw Orchestra est dirigé par le compositeur lui-même. Dans ces vingt minutes de pur hédonisme sonore, la voix du contre-ténor se déroule sur un tapis choral pour quelques-uns des six textes empruntés à Garcia Lorca ou à des poètes juifs espagnols du Moyen Age : Benjamin y confirme son grand talent, souverain dans ces pages méditatives dénuées de toute exigence dramatique, et dont on espère le retrouver prochainement dans une nouvelle œuvre scénique susceptible de faire couler autant d’encre que son précédent opéra.

Horizon 7. George Benjamin : Dream of Song ; Magnus Lindberg : Era ; Richard Rijnvos : Fuoco e Fumo ; Tan Dun : The Wolf. Bejun Mehta, contre-ténor, Netherlands Kamerkoor, Royal Concertgebouw Orchestra. Direction musicale : George Benjamin / David Robertson / Daniel Harding / Tan Dun. Enregistré à Amsterdam entre janvier 2013 et juin 2015. 1 CD RCO  16003 - 74'51

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.