Forum Opéra

Fil d’Arianna entre Orient et Occident

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
20 septembre 2012
Fil d’Arianna entre Orient et Occident

Infos sur l’œuvre

Détails

Pour l’ouverture de sa 20ème saison lyonnaise, le Concert de l’Hostel Dieu dirigé par Franck-Emmanuel Comte propose autour du Lamento d’Arianna de Monteverdi, fil conducteur du programme « Monteverdi et l’Orient mystique », une série de pièces vocales et instrumentales mêlant des madrigaux, des chants arabes et arabo-andalous, des thèmes profanes et des thèmes religieux. Pour nous guider dans ce foisonnant labyrinthe musical et culturel, le soprano marocain Hasnaa Bennani fait retentir dans l’église Saint-Bruno-Les-Chartreux à Lyon sa voix ronde au timbre capiteux et aux aigus limpides en parfaite osmose avec le Chœur de chambre du Concert de l’Hostel Dieu, dirigé par Hugo Peraldo. Le compositeur et instrumentiste Youssef Kassimi Jamal (par ailleurs auteur de la musique orientale de l’opéra « Une Carmen arabo-andalouse ») chante en arabe, tout en s’accompagnant au oud qui dialogue avec le violoncelle baroque, tandis que Hasnaa Bennani passe tout naturellement de l’italien (outre Monteverdi, Carissimi, Giovanni Felice Sances et Luigi Rossi) à l’arabe (mouachah – chants « brodés » – d’amour). L’intérêt du projet de Franck-Emmanuel Comte est en effet de ne pas se contenter de juxtaposer deux traditions musicales, mais de les entretisser pour en faire un art commun aux facettes multiples. Ainsi, parler de chants chrétiens arabes n’est nullement un oxymore. La prière à Marie « Yi Mariyamo », qui ponctue la première partie et qui sera reprise en bis après une superbe conclusion sur le Lamento d’Arianna donnée dans sa version à cinq voix (6ème Livre de madrigaux), a d’ailleurs été chantée au Liban l’avant-veille de ce concert pour la visite du Pape. Et le Lamento d’Orfeo est suivi d’une version chantée en arabe du psaume 42. Un concert que son organisateur souhaite à l’image des poèmes du Tasse, auteur de la Jérusalem délivrée qui, au XVIe siècle, renvoyait à un Moyen Âge multiculturel. [FM]

Pour en savoir plus : http://www.concert-hosteldieu.com/-le-concert-de-l-hostel-dieu-.html

Prochains concerts :
Mozart en Italie les 21 et 23 octobre 2012 à l’Église Notre-Dame de Saint-Vincent, Lyon 1er
La Ciaccona, il mondo che gira le 13 novembre 2012 au Salon de l’Hôtel de Ville, Lyon 1er

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Merci de l’avoir réveillé !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]