Forum Opéra

Le Caïman bouffe-t-il nos disques ?

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
4 août 2008
Le Caïman bouffe-t-il nos disques ?

Infos sur l’œuvre

Détails

Quiconque a déjà commandé un disque via Amazon connait les merveilles de l’organisation Caïman, qui offre les disques que vous recherchez généralement 30 à 40% moins cher que via les canaux nationaux d’Amazon. Il suffit généralement de cliquer sur « neuf et d’occasion » pour trouver le disque recherché, effectivement neuf. Profitant d’un dollar très faible, Caïman est un organisme américain qui, transitant par l’Australie, bénéficie du régime TVA particulièrement intéressant de ce pays. En fin de compte, le consommateur y gagne, mais les réseaux de distributions Européens, déjà mis à mal par la crise du marché du disque y voient l’ombre du dernier clou de leur cercueil. Les plus écolos d’entre nous hésiteront peut-être à deux fois avant d’acheter un disque fabriqué en Autriche, livré à Paris, envoyé à New-York, placé en transit à Melbourne et atterrissant, enfin, dans les mains parisiennes du consommateur. Mais que vaut l’écologie face à une économie de sept euros ? [HM]

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]