Le Grand Théâtre de Genève redéploie son programme digital

Par La Rédaction | jeu 12 Novembre 2020 | Imprimer

Le retour du semi-confinement à Genève incite le Grand Théâtre à redéployer son programme digital dès le 29 novembre avec, en attendant, une invitation à (re)parcourir la production de L’Affaire Makropoulos, que Charles Sigel a eu la chance de voir avant la fermeture au public. A suivre sur www.gtg.ch/digital. (voir communiqué ci-après)


Face au retour du semi-confinement, le Grand Théâtre de Genève passe en réalité augmentée et redéploie son programme GTG Digital, une plateforme dématérialisée développée ce printemps pendant la 1ère vague pour garder contact avec le public et proposer ses contenus artistiques. Semi-confiné, déconfiné… et coupé des moments forts qui gardent les émotions et l’esprit en éveil, le public a besoin d’une fenêtre sur le monde et l’art. GTG Digital revient avec des productions d’opéra et de ballet et surtout propose de la musique, de la lecture, des réflexions qui nous nourrissent. Dans l'esprit de La Plage, nous offrons un regard au-delà des œuvres.

Inspiré par notre programmation de fin d’année, qui a malheureusement dû être supprimée, le Grand Théâtre proposera dès le 29 novembre de nouveaux contenus chaque semaine, comme un calendrier de l’Avent, entre opéra, ballet, comédie musicale et activités pour le jeune public. La culture doit rester active, créative et source d’inspiration ; et c’est ce qu’on propose avec GTG Digital.

L’Affaire Makropoulos

Cette semaine, place à L’Affaire Makropoulos. Saluée par la critique nationale et internationale, la production mise en scène par le cinéaste Kornél Mundruczó a directement souffert des conséquences de la deuxième vague. L’OSR avait dû renoncer à se produire en direct et un dispositif inédit avait été proposé : des haut-parleurs avaient pris le relais en fosse d’orchestre. Suite aux directives de lutte contre la propagation du Covid-19, le Grand Théâtre de Genève a dû renoncer à présenter les dernières représentations. Mais GTG digital invite à (re)parcourir cette production marquée par la pandémie, en résonance avec l’actualité, entre désir de vie éternelle, peur de la mort et réalité parallèle entourant l’énigmatique Emilia Marty, âgée de 337 ans !

 

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.