Le Grand Théâtre de Genève vandalisé

Par Christophe Rizoud | lun 21 Décembre 2015 | Imprimer

« Les vandales ne sont pas qu’à Palmyre » écrivait Hugues Gall à propos de l’affaire des loges de Garnier (ce qui lui fut abondamment reproché tant le parallèle entre la direction de l’Opéra de Paris et Daech pouvait sembler malvenu). Les vandales sont aussi à Genève où, samedi soir, 19 décembre, une manifestation contre les réductions budgétaires dont se disent victimes les sites de culture alternative a entrainé la dégradation d’une partie des bâtiments du centre-ville, couverts de peinture, de graffitis et de slogans éloquents – « Les riches sont moches », « Bouffons les riches »… – et effroyables – « Bute ce flic dans ta tête »... Les cinq-cents manifestants s’en sont particulièrement pris au Grand Théâtre, ce « lieu de culture bourgeoise pratiquant des tarifs inaccessibles aux plus nombreux » accusé de bénéficier de la majorité des subventions culturelles accordées par l’Etat de Genève. En quelques minutes, la façade du monument, actuellement en rénovation, a été barbouillée de peinture sur plusieurs mètres de hauteur. Le montant des dégâts atteindrait des dizaines de milliers d’euros, tout ça parce que, d'après les organisateurs de la manifestation « l'avenir de nos lieux de fête et de culture est menacé ». Ce matin, comme souvent les lendemains de fête, les genevois ont la gueule de bois.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager