Le Guide bleu de l’Italie par Franz Liszt (ou presque)

Par Laurent Bury | jeu 19 Mars 2015 | Imprimer

Si vous rêvez de visiter les musées et les églises d’Italie, éclairé par les opinions du plus grand pianiste du XIXe siècle, n’hésitez plus : les éditions Actes Sud viennent de publier l’équivalent d’un Guide Bleu qu’aurait pu écrire Franz Liszt. Evidemment, depuis 1838, les sites ont pu un peu changer, et l’itinéraire proposé ne s’aventure pas au sud de Rome. Evidemment, les avis de Franz Liszt sont presque exclusivement connus à travers ce que nous en dit sa compagne du moment, Marie d’Agoult. En effet, les Lettres d’un bachelier ès musique, signées Liszt, où sont décrites Venise, Gênes et Florence, ont été « en grande partie écrites par Marie d’Agoult avec l’assentiment – voire à la demande – de Liszt lui-même ». Pour le reste, Le Voyage-exil de Franz Liszt et Marie d’Agoult en Italie s’appuie largement sur les mémoires et le journal intime de la dame, la voix du compositeur n’étant entendue qu’à de rares moments, et le plus souvent transcrite par Marie (comme lorsqu’il annonce : « dans quatre ou cinq ans peut-être j’essayerai un opéra »). De toute manière, il n’est qu’indirectement question de musique dans l’ouvrage de Jean-Claude Menou, qui s’attache bien davantage aux œuvres et aux paysages qui ont pu inspirer Liszt pour ses Années de pèlerinage. Ce voyage italien n’aura pas débouché que sur de la musique pour piano, puisque c’est aussi au cours du périple que naquit une certaine Cosima, qui allait plus tard régner sur Bayreuth. Mais cela est une autre histoire…

 

Jean-Claude Menou, Le Voyage-exil de Franz Liszt et Marie d’Agoult en Italie, éditions Actes Sud, mars 2015. ISBN 978-2-04808-2, 288 pages, 23 euros.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.