Le secret de Cecilia Bartoli dévoilé

Par Christophe Rizoud | mar 05 Août 2014 | Imprimer

Alors qu'une partie de la planète lyrique écume les festivals et que l'autre s'accorde un moment de répit, au bord de la mer, en montagne ou à l'autre bout de la Terre, Cecilia Bartoli concocte pour la rentrée un de ces albums thématiques dont elle a le secret. Après Maria Malibran, les castrats, Antonio Salieri et compagnie, sur quel sujet musical, la pétulante mezzo-soprano a-t-elle jeté son dévolu ? Une campagne de communication, savamment orchestrée comme à l'habitude, a levé hier le voile. Cette fois, la cantatrice nous invite à découvrir les trésors musicaux de la cour de Russie au XVIIIe siècle. Outre son lot d'inédits puisés dans les archives du Mariinsky, ce nouvel enregistrement sera l'occasion d'entendre pour la première fois la Bartoli chanter en russe. Sans préjuger du résultat, une chose est sûre : en matière de coiffe, Photoshop aidant, « Tchetchilia » porte mieux la toque russe que le crâne rasé de Mission, son précédent album consacré à Agostino Steffani . 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.