Les 20 ans de l’Opéra de Massy, le pari de la banlieue

Par Jean-Marcel Humbert | mar 26 Mars 2013 | Imprimer
-
Quand le maire de Massy de l’époque Claude Germon (nous sommes au début des années 90) annonce son désir de construire un opéra : « les mauvaises langues m’appelaient Toutangermon à cause de mes idées pharaoniques, mais j’ai quand même fait construire un opéra de 800 places le moins coûteux de France, avec néanmoins un excellent équipement technique, une acoustique parfaite et une salle particulièrement confortable due à l’architecte Alain Aubert ». Depuis, la salle a trouvé son public et son rythme, et refuse du monde. En 20 ans, une programmation éclectique et exemplaire a proposé près de 150 productions d’opéras, avec bien sûr de grosses machines (Boris, Aïda, Carmen), des tubes (La Flûte, Nabucco, Traviata), du baroque (Amadis de Lully, Le Retour d’Ulysse dans sa patrie, Le Couronnement de Poppée), des opérettes (viennoises ou d’Offenbach, et même une Zarzuela), mais aussi des œuvres plus recherchées, notamment dans le domaine contemporain (dont Les Sacrifiées de Thierry Pécou, The Knot Garden de Michael Tippett, Temboctou de Mâche, Erzsébet de Báthory-Kitsz, ou Raspoutine de Jay Reise). Pour fêter cet anniversaire, un beau livre de 168 pages est publié par l’Opéra de Massy, dans une conception graphique élégante de Michel Bouvet, également auteur de toutes les affiches des spectacles. On regrette simplement que les chanteurs y soient largement oubliés (photos sans légendes et absence des distributions), ce qui aurait fait de ce livre un ouvrage de référence. Mais, dans cinq ans, c’est le 25e anniversaire… [Jean-Marcel Humbert]
www.opera-massy.com : 25 €

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager