Lucy Crowe, Chandos et la Pologne

Par Laurent Bury | ven 18 Octobre 2013 | Imprimer
-
La soprano britannique Lucy Crowe ne fait pas forcément l’unanimité parmi les amateurs de musique baroque, mais elle ne chante pas que du Haendel et ses qualités vocales et sa présence scénique l’ont déjà conduite à explorer bien d’autres répertoires, notamment La Petite Renard rusée à Glyndebourne. S’aventurant dans des territoires géographiquement voisins, voici qu’elle vient d’enregistrer le Stabat Mater de Szymanowski, œuvre trop méconnue en France alors qu’il s’agit d’une commande passée en 1924 par la princesse de Polignac (mais seulement créée à Varsovie en 1929, la commanditaire n’ayant apparemment pas donné suite). L’œuvre peut être comparée à la Messe glagolitique de Janacek, dans la mesure où l’auteur du Roi Roger la conçut comme une sorte de Requiem paysan, mélange de dévotion populaire et de paganisme. Autour de Lucy Crowe, on entend la mezzo Pamela Helen Stephen, veuve du chef d’orchestre Richard Hickox, et le baryton hongrois Gábor Bretz. Un autre artiste britannique chante dans l’autre œuvre présente sur ce disque : Harnasie, partition entreprise à la même époque que le Stabat Mater, mais terminée seulement en 1931. Ce ballet s’inspire de la tradition musicale góral des monts Tatras. Ce volume s’inscrit dans la série « Muzyka Polska » chez Chandos, dont il constitue le septième numéro, le cinquième étant déjà consacré à Szymanowski, avec les symphonies n° 2 et 4, dirigées par le même Edward Gardner, à la tête du même (excellent) BBC Symphony Orchestra. [Laurent Bury]
Karol Szymanowski, Stabat Mater, op. 53, Harnasie, op. 55, Lucy Crowe, Pamela Helen Stephen, Robert Murray, Gábor Bretz, BBC Symphony Chorus, BBC Symphony Orchestra, direction : Edward Gardner, 1 CD Chandos CHSA 5123, 58’36

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager