Natalie Dessay chante Carmen

Par Laurent Bury | mar 22 Novembre 2016 | Imprimer

Non, ce n'est pas un poisson d'avril en novembre, comme vous le comprendrez si vous lisez cette brève jusqu'au bout. Certes, la comédie musicale est désormais le terrain d’élection de Natalie Dessay, c’est officiel, et cela sera encore confirmé par une série de concerts et par un disque que la soprano a enregistré avec le Paris Mozart Orchestra dirigé par Claire Gibault : Pictures of America, à paraître le 2 décembre, fait la part belle à Leonard Bernstein, mais aussi à Frank Sinatra, Duke Ellington et Irving Berlin. Pourtant, lors de la tournée de concerts, Natalie Dessay pratiquera aussi le mélologue, genre qui s’apparente au mélodrame dans la mesure où il associe texte parlé et musique, mais sans aucune volonté dramatique. En l’occurrence, il s’agira de dire des textes sur une musique de Graciane Finzi, Scénographies d’Edward Hopper pour récitant et orchestre. A la création de cette pièce, en mars 2014 à Lyon, c’était Claudia Stavisky qui lisait les extraits du roman Soleil dans une pièce vide, de Claude Esteban. Cette fois, ces quarante minutes de musique et de parole seront accompagnées par la projection de dix tableaux de Hopper conçue par Pierre Dupouey. Et comme le morceau correspondant à la toile Deuxième rang d’orchestre à droite (peinte en 1927 par Hopper) inclut une citation de la Habanera, vous entendrez donc Natalie Dessay chanter Carmen, rôle qu’elle-même n’aurait jamais osé incarner en scène. CQFD.

Pictures of America, le 26 novembre à l'Arsenal de Metz, le 15 décembre au Palais des Congrès du Mans, le 19 décembre au Théâtre du Châtelet à Paris, puis en tournée en 2017 dans plusieurs villes de France
 
P.S. : Suite à la publication de cette brève, Claire Gibault nous signale que la partition de Graciane Finzi a « évolué » et que la Habanera, incluse en 2014 pour être reprise en chœur par le jeune public, ainsi qu'en 2015 à la Philharmonie de Paris, en a finalement été supprimée. Inutiles regrets...

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.