Opéra et amour, même combat.

Par Christophe Rizoud | mer 18 Mars 2009 | Imprimer
D’après les travaux de Claudio Benzecry, professeur de sociologie dans le Connecticut, la passion pour l’opéra est déclenchée par une première expérience émotionnelle explosive avec la plupart du temps des effets physiques intenses, exactement comme l’amour. Cette première étincelle amorce un processus éducationnel que le professeur Benzecry découpe en trois étapes. D’abord, notre jeune fan en apprend plus sur sa nouvelle passion de manière informelle, en dehors des représentations lyriques elles-mêmes, quand il partage ses impressions avec d’autres amateurs, au moment des entractes ou dans les files d’attente en achetant ses billets. Le deuxième temps est celui de la documentation. Lecture, conférences, cours du soir, écoute d’enregistrements sont autant de moyens pour notre groupie d’approfondir ses connaissances. Enfin, l’expérience acquise lors des représentations d’opéras parachève son instruction. C’est à ce moment là qu’a lieu la transmission des savoirs entre jeunes et moins jeunes adulateurs. Découvrir l’étiquette qui régit le genre lyrique, comprendre quand observer le silence, applaudir ou huer. La clef de voute de chacune de ces étapes est le contact, l’échange avec d’autres personnes qui éprouvent la même passion. D’où la nécessité des espaces de discussion en ligne, Forum Opéra par exemple. CQFD. Christophe Rizoud

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager