Opéra : le rapport qui met fin aux idées reçues

Par Christophe Rizoud | sam 16 Décembre 2017 | Imprimer

Halte aux idées reçues ! Un rapport commandé par le syndicat professionnel Les Forces Musicales, à partir d’une enquête réalisée grâce au concours de 22 structures de production lyrique en région auprès de 11680 personnes aux profils divers, abat un par un les clichés sur l’opéra, chiffres à l’appui.

L’opéra coûte un bras au contribuable. Faux ! Au contraire, l’opéra engendre des retombées économiques pour le territoire. Pour 1€ de subvention locale, l’opéra injecte 1,33€ au sein du tissu économique local.

L’opéra, c'est pour les vieux. Faux ! Avec une moyenne d'âge de 51,5 ans, le public de l’opéra compte 19% de moins de 30 ans. Mieux, une multitude d’actions entreprises, notamment auprès des scolaires, aide à recruter les spectateurs de demain.

L’opéra, c’est cher. Faux ! Avec un prix moyen de 25,2€ par billet contre 37€ pour un match de football en ligue 1 et 33€ pour un spectacle de variété, l’opéra demeure un loisir abordable. Des tarifs accessibles, souvent en dessous de 15€ pour les moins de 30 ans, sont proposés dans tous les opéras et les festivals en région.

L’opéra, c’est ringard. Faux ! L’utilisation des nouvelles technologies, sur scène – vidéo, machineries de plus en plus complexes… – comme à la ville – réseaux sociaux, rediffusions en streaming – installe l’opéra dans le 21e siècle, confirmant ainsi l’état d’esprit novateur qui prévaut depuis la création du genre.

A l’heure où le ministère de la Culture réaffirme une nouvelle ambition en matière de politique de la musique, il serait bienvenu que ce rapport soit largement distribué aux élus nationaux et régionaux afin que l’opéra ne soit plus considéré comme une forme de spectacle coûteuse et démodée mais comme une véritable opportunité de développement économique et social (lire le rapport complet).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager