Podleś enfonce Costello !

Par Brigitte Cormier | lun 28 Janvier 2013 | Imprimer
-
 
Pour son ouverture de saison, l’Opera de San Diego vient de reprendre la production de La Fille du régiment due à Emilio Sagi. Selon la critique parue le lendemain de la première (26 janvier) dans le journal U-T San Diego, « Ewa Podleś vole la vedette », et la gageure était de taille. Apparemment ni les neuf contre-uts brillamment alignés par Stephen Costello dans le rôle de Tonio, ni la présence d'une charmante Marie (Lubica Vargicová), ni Carol Vaness qui tenait le rôle très payant de la Duchesse de Krakenthorp, n'ont suffi à neutraliser l'effet Podleś qui chantait Birkenfield. Le journaliste reconnaît que c'est injuste, mais ajoute : « c'est un combat perdu d'avance que d'essayer d'éclipser Podleś sur scène ». On comprend que cela puisse parfois énerver certains, mais le public américain ne boude jamais son plaisir. Quant au facétieux metteur en scène espagnol, il est le premier à encourager les débordements de cette chanteuse-actrice qui le comble de joie. Ce qui n'exclut pas la finesse et l'humanité qu'il lui demande d'exprimer au moment du dénouement. Autre face d'un talent que la contralto a su génialement déployer, plus souvent encore que son irrésistible veine comique. [Brigitte Cormier]
 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.