Pour 2019-20, le Liceu mise sur des valeurs (plus ou moins) sûres

Par Laurent Bury | mar 12 Mars 2019 | Imprimer

Le Liceu vient de dévoiler sa saison 2019-20, et on ne peut pas dire qu'elle brille par son audace. Alcione de Marin Marais dépaysera peut-être le public barcelonais, mais la présence de Jordi Savall en fosse devrait les rassurer ; la production sera celle de l'Opéra-Comique, et les mélomanes français seront intéressés d'apprendre qu'une autre collaboration lie la Salle Favart au Liceu, autour de la zarzuela Doña Francisquita, mise en scène par Lluís Pasqual, spectacle dont on guettera donc la venue à Paris. Trois « nouvelles productions au Liceu » sont mises en avant : une Turandot par Alex Ollé (créée en juillet prochain au Japon) avec entre autres Irene Theorin, Gregory Kunde et Ermonela Jaho, et même Chris Merritt en Altoum ; un Lohengrin signé Katharina Wagner (celui de Budapest en 2004 ?), réunissant mesdames Wall et Herlitzius et messieurs Vogt et Groissböck ; et un Barbier de Séville monté par Josef Ernst Köpplinger (déjà donné à Tokyo, au Volksoper de Vienne et à Nuremberg). De Londres arrive un Cav/Pag vu par Damiano Michieletto (avec Roberto Alagna) et de Toulouse une Clémence de Titus proposée à David McVicar en juin dernier. A part ça, il y aura bien sûr des reprises de spectacles maison vus et revus, comme la Carmen de Calixto Bieito (avec en alternance Anita Rachvelishvili, Varduhi Abrahamyan et Clémentine Margaine) et une Aida qui fête ses vingt ans de bons et loyaux services. Et des grandes voix en récital, bien sûr : Anna Netrebko et Yusif Eyvazov, Juan Diego Florez, Javier Camarena, ou encore Joyce DiDonato et Levy Sekgapane dans une Semiramide en version de concert.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur