Quand Haydn est dans la lune

Par Jean-Marcel Humbert | lun 12 Mars 2012 | Imprimer

 
Haydn est décidément à la mode en ce moment dans les théâtres parisiens. Après Lo Speziale
(L'Apothicaire) au théâtre Artistic Athévains (voir  brève) et avant Orlando paladino au Châtelet, voici Le Monde de la Lune, d’après Goldoni (7e opéra sur 13, créé en 1777 à Eszterazha). Déjà, Cyrano de Bergerac nous décrivait les états et empires de la Lune ; puis Bélise, dans Les Femmes Savantes, y repérait à défaut d’hommes, des clochers… ; Goldoni, par la bouche de Clarice, nous confirme « Combien de gens soupirent de voir ce qu’est la Lune » ; à sa suite, Jules Verne, Offenbach puis Méliès s’emparent du mythe. Le premier pas de l’Homme sur la Lune (20 juillet 1969) ne rompt pas le charme, au point que les réservations pour le prochain vol se vendent comme des petits pains, même si la date n’en est pas encore fixée… C’est dire la richesse infinie du sujet. La compagnie Manque pas d’Airs a le mérite de nous proposer cette œuvre rare, mais en restant trop au premier degré, sans la magie un peu enfantine qu’évoque le sujet. Une transposition poussive « années 60 » du genre « Chapeau melon et bottes de cuir », de plus perturbée par la diffusion de bruits divers, n’arrive pas à capter l’intérêt, encore moins à faire rêver. La qualité musicale très moyenne (équilibre des voix dans les ensembles et accompagnement) est sauvée par un plateau vocal globalement honorable, d’où seule émerge vraiment Anna Reinhold (Lisetta). Allez donc applaudir cette sympathique troupe, qui, comme la salle, semble beaucoup s’amuser, et découvrir grâce à elle ce délicieux et pervers Monde de la Lune. [JMH]
 
Théâtre Mouffetard, du 7 mars au 21 avril 2012. tél. 01 43 31 11 99. www.theatremouffetard.com
 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager