Rentrée atypique pour Opéra du jour

Par Christophe Rizoud | mer 07 Octobre 2015 | Imprimer

Opéra du jour, l'association lyrique la plus à l'ouest de Paris, a choisi de faire sa rentrée avec un spectacle atypique : We are creatures of the wind des Mélodivines. Derrière ce nom en forme de calembours, se cache un quatuor de jeunes artistes au féminin qui s'emploie à souffler dans les branches de la musique classique, mais pas seulement. La variété et même le rock s'invitent entre deux airs d'opéra de Verdi, Saint-Saens ou Dvorak, interprétés selon les tessitures requises par Céline Madrenès, soprano colorature, Margaux Toqué, soprano lyrique, et Lucile Komitès, mezzo-soprano qui n’hésite pas à pallier l’absence de ténor dans la troupe lorsque le répertoire l’impose (« Sempre Libera », « Mon cœur s’ouvre à ta voix »…). Accompagnées au piano par la sardonique Delphine Dussaux, nos trois divas en herbe s’appliquent par petites touches qui sont autant de numéros séparés, à raconter le quotidien d’une chanteuse aujourd’hui. C’est décousu – un peu –, frais – toujours –, drôle – souvent (la salle, bondée et conquise dès les premières minutes, s’esclaffe et participe) –, émouvant – parfois – et totalement adapté à ce salon de musique que fut à l’origine le Théâtre du Ranelagh. Isabelle du Boucher, la directrice artistique d’Opéra du Jour, le rappelle en préambule avant de présenter les prochains rendez-vous de la saison, à commencer par La belle Hélène en décembre et, chaque mois à partir de janvier 2016, un festival d’opéras en un acte pour tous les publics de 7 à 97 ans. (plus d’informations)

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager