Roberto Alagna, pourquoi il renonce à Lohengrin

Par Christophe Rizoud | sam 30 Juin 2018 | Imprimer

Deux jours après son bis accidentel dans Il trovatore à l'Opéra national de Paris, Roberto Alagna annonce qu'il renonce au rôle de Lohengrin cet été à Bayreuth. Lien de cause à effet ? Non. Sur sa page Facebook, le ténor explique les raisons de ce choix : « Tout au long de la saison passée, mes différents engagements ne m’ont laissé strictement aucune plage libre pour l’étude. Dans cet emploi du temps surchargé, j’ai travaillé le rôle de Lohengrin avec acharnement, à toutes les occasions possibles, à chaque déplacement et même à chaque entracte de mes représentations au risque de mettre en péril certaines de mes performances. Si je suis capable de chanter le rôle en version de concert dès demain, je ne suis parvenu à ce jour - en mémorisation pure - à ne retenir que la moitié de l’œuvre. Je ne conçois pas de me présenter aux répétitions lundi pour préparer la version scénique sans connaître l’ouvrage par cœur. J’ai donc pris la difficile décision, que je crois honnête et raisonnable, d’en informer le Festival et de me retirer de cette production. Je présente mes excuses au Festival, à sa Direction et à tous ceux et celles qui se réjouissaient de me voir chanter cette œuvre à Bayreuth. En travaillant ce rôle qui va continuer à m’accompagner, j'ai pu m'apercevoir toutefois qu’il me convenait bien et je vais d’ailleurs mettre tout en œuvre pour rendre possible une version de concert dès la saison prochaine, quitte à bousculer mon calendrier. » Roberto Alagna, victime de sa générosité ? Oui mais non sans panache. Rien d'étonnant de la part du meilleur interprète de Cyrano de Bergerac (l'opéra d'Alfano) aujourd'hui.

 

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.