Ruth Mackenzie quitte le Théâtre du Châtelet

Par Maximilien Hondermarck | ven 28 Août 2020 | Imprimer

Un petit tour et puis s'en va ! C'est un communiqué d'une ligne qui nous l'annonce : Ruth Mackenzie quitte la direction du Théâtre du Châtelet, où elle avait été nommée par la Maire de Paris en janvier 2017. Le directeur général Thomas Lauriot dit Prévost reste à son poste. L'AFP, citant une source anonyme, explique ce départ surprise par « des problèmes managériaux et financiers ». En trois ans de mandat, dont deux de travaux, la femme de théâtre anglaise n'est pas parvenue à donner une identité propre au « Théâtre musical de Paris », après une joyeuse époque de comédies musicales sous la direction de Jean-Luc Choplin. Transformé en garage de luxe pour quelques rares productions d'opéra (le superbe Saul), projets non identifiés (le « naufrage » Dau) et soirées électro destructrices, il semble aux mélomanes autant qu'aux théâtreux que le Châtelet n'ait pas encore rouvert. La saison 2020-21 confirme l'impression d'éparpillement. Ruth Mackenzie a-t-elle manqué du soutien politique et financier indispensable à la définition d'un véritable projet artistique ? Anne Hidalgo, qui aurait réfléchi à privatiser le théâtre il y a quelques années, doit se décider – et vite.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.