Forum Opéra

Théo Imart, le Français du Belvedere 2023

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
27 mai 2023

Infos sur l’œuvre

Détails

A chaque édition de l’International Hans Gabor Belvedere Singing Competition, son finaliste français : la soprano Marianne Croux l’an passé à Jurmala ; le contre-ténor Théo Imart ce dimanche 28 mai à Dortmund dans une finale qui compte quinze candidats, avec pour particularité une minorité de femmes – deux mezzos et un soprano seulement. Elève de l’Ecole Normale de Musique de Paris, Theo Imart interprétait en début de mois le rôle principal de Marc dans l’opéra de Marcel Landowski, La vieille Maison, à Angers puis Nantes. C’est avec l’air « Ombra mai fu », extrait de Serse de Händel qu’il tentera de rafler la mise. Tous les espoirs sont permis, l’édition précédente ayant consacré la voix d’un contre-ténor en la personne de Key’mon Murrah. En attendant le verdict du jury, la liste des finalistes est communiquée en ligne sur le site de la compétition.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
Théo Imart © DR

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]