Forum Opéra

Toulon et Saint-Etienne, des voies différentes, un même engagement

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
8 juin 2020
Toulon et Saint-Etienne, des voies différentes, un même engagement

Infos sur l’œuvre

Détails

Avec quatre grands titres du répertoire – Semiramide en version de concert avec Karine Deshayes dans le rôle-titre, Carmen, Cosi fan tutte et La Traviata – l’Opéra de Toulon mise sur les fondamentaux. S’y ajoutent la comédie musicale de Bernstein, Wonderful Town, déjà donnée avec succès, l’opéra féérie d’Offenbach Le voyage dans la lune et une nouvelle production de Si j’étais roi d’Adolphe Adam.

A Saint-Etienne, on parie plutôt sur les raretés. Certes, ni Les pêcheurs de perles ni La veuve joyeuse n’en font pas partie, mais l’opérette de Lehar sera présentée pour les fêtes dans une nouvelle production. La nonne sanglante, de Gounod, sera elle aussi une nouvelle production maison, tout comme l’Andromaque de Grétry, qui prolonge le partenariat avec le Palazetto Bru Zane. En clôture de saison un monument, l’Otello de Verdi.

A souligner la part prépondérante des chanteurs français dans les distributions. Tous les détails sont visibles sur les sites des deux maisons : operadetoulon.fr et opera.saint-etienne.fr

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
Opera de Toulon © dr

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]