Un nouveau festival lyrique sous le ciel de Corfou

Par Christian Peter | mar 08 Août 2017 | Imprimer

Dionysia, tel est le nom du nouveau festival d'opéra qui se déroulera à Corfou, dans la forteresse Kerkyra, du 8 au 24 septembre prochains, à l'initiative de la fondation créée parla basse bulgare Orlin Anastassov. Lauréat du concours Operalia-Placido Domingo en 1999, Orlin Anastassov entame une carrière qui le conduit rapidement sur les plus grandes scènes internationales. Il fait ses débuts à l'Opéra Bastille en 2003 dans le rôle de Ferrando (Le Trouvère) aux côtés de Roberto Alagna et Sondra Radvanovsky. Depuis il y est régulièrement invité. On a pu l'entendre notamment dans Luisa Miller, La Gioconda, Lucia di Lammermoor, ​La Khovantchina​, Le Barbier de Séville, Aïda... Tout récemment, le chanteur a décidé de créer une fondation dans le but de donner leur chance à de jeunes artistes de son pays, C'est ainsi qu'est né le projet d'un festival qui présentera trois tragédies et une comédie, comme lors des Dionysies, festivités dédiées au dieu Dionysos, dans la Grèce antique. Pour sa première session, les ouvrages, choisis dans le grand répertoire, seront : Norma, Aïda, Carmen et Le Barbier de Séville. Les distributions associeront de jeunes chanteurs prometteurs sélectionnés dans trois villes (Sofia, Rome et Corfou) et de grands noms du monde lyrique tels que Dimitra Theodossiou, la marraine de la manifestation, qui incarnera Norma, Daniela Barcellona (Amneris) ou Anita Rachvelishvili (Carmen).

Souhaitons bonne chance à ce nouveau Festival qui ouvrira ses portes à l'heure où les autres auront déjà fermé les leurs, dans le cadre enchanteur d'une île méditerranéenne où l'été se plait à s'attarder en douceur tandis qu'ailleurs l'automne pointe déjà le bout de son nez. Renseignements et location sur dionysiaoperafestival.com.